La photographie, une vocation

D’où t’es venue cette vocation ? Adeline

La photographie, une vocation

Bonjour Adeline. Il y a pour moi deux questions dans ta demande : d’où m’est venue la photographie d’une part, et d’autre part est-ce que la photographie est vraiment une vocation pour moi. Je vais donc essayé d’y répondre le mieux possible.

La photographie, une vocation

La photographie matérielle

Je dirais que la photographie matérielle m’est venue de mon papa. C’est lui qui m’a présenté un appareil photo pour la toute première fois. Mais j’étais bien plus souvent devant l’appareil que derrière… Et comme je l’ai dit dans mon dernier article Un super boitier pour un super photographe, j’ai appris par la suite à m’en servir grâce à des formations.

L’œil photographique

Quant à l’œil photographique, je pense qu’il m’est venu naturellement de part la vie et les gens qui m’entourent. Cette envie de figer des instants et de pouvoir les voir et revoir à tous moments. Aller chercher le petit détail qui a tant de signification ou bien capturer ces éclats de rires qui nous rappelleront l’anecdote racontée lorsque l’on retombera par hasard sur cette image.

Mais c’est avec le temps et la pratique quotidienne que l’œil se forge et que les idées viennent.

La vocation

En ce qui concerne cette prédestination, la photographie m’a-t-elle appelée ? Étais-je faite pour ça ? Je ne sais pas. Mais ce qui est sûre, c’est que le rapport aux autres en est une pour moi. J’aime rencontrer de nouvelles personnes et écouter leur histoire, la relation que j’entretiens avec mes clients est très importante. Une amie très proche me dit souvent : l’opportunité et la chance, il faut les provoquer. Et je reste persuadée qu’elle a raison. Si je ne m’étais pas lancée dans cette aventure photographique, si je n’avais pas pris la décision d’essayer, je serais allée dans une autre direction, qui peut-être m’aurait tout autant plue. Qui sait.

S’il y a une chose dont je suis sûre, c’est qu’à partir du moment où l’on veut réussir dans un domaine, on doit se donner les moyens. Les résultats viendront par la suite. Qu’ils soient positifs ou négatifs, cela nous permettra dans tous les cas d’avoir tenter l’expérience et d’en ressortir ou épanoui, ou grandit.

Et vous quelle est votre vocation ?

Agnès

Illustration ©By Na

 

Pas de commentaire
Ajouter un commentaire...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

Menu