Ma formation photographique

Comment, où et avec qui as-tu appris la photo ? Amélie

Bonjour Amélie. J’ai souhaité répondre à ta question qui vient compléter mon article précédent Un super boitier pour un super photographe. Vous êtes nombreux, pour ne pas dire nombreuses, à m’avoir demandé quelle avait été ma formation et je vais y répondre en deux temps.

Ma formation photographique

Ma formation photographique

Merwen Ba, photographe mariage

Je ne vais pas vous cacher que j’ai un mentor. Celui qui m’a tout appris et qui a été d’une grande générosité. Parce que la petite Agnès, quand elle débutait, elle en voulait et elle était plutôt du genre tenace :p . J’ai rencontré Merwen BA parce que je l’ai voulu. Ce n’était pas du hasard. J’ai cherché la personne qui pourrait me former et je l’ai trouvée en naviguant sur le web et en tombant un jour sur le site de ce Monsieur.

Autant vous dire que c’était très clair. Je voulais une formation de Merwen. J’ai donc pris mon téléphone et je l’ai appelé ! Rappelez-vous, la chance, il faut la provoquer ! J’ai donc découvert une personne à l’écoute, attentive à mes demandes mais surtout très patiente. Je souhaitais à l’époque me former à prise de vue studio. Mais après avoir fait la formation et m’y être testée quelques temps, je me suis vite rendue compte que ce n’était pas pour moi. J’avais besoin davantage de conditions de vie.

Merwen m’a proposé par la suite de l’accompagner sur une séance engagement et un mariage. (Non non, je vous assure, je ne l’ai presque pas supplié, dit-elle en faisant les yeux du chat de Shrek). Et c’est à ce moment là que mon aventure photographique a prit un tournant. Je me rappelle très bien de ce qu’il me disait :

Attention, la photo peut vite devenir une maladie…

Moi qui considérais la photographie comme un remède à tous les maux, un hobby, je me suis vite rendue compte qu’elle prenait une ampleur débordante sur mes pensées, mes envies, mon portefeuille, ma vie. Bref, ceci est un tout autre sujet…

Merwen a donc non seulement prit le temps de me former techniquement il y a de cela quelques années, mais il m’accompagne encore aujourd’hui sur mes initiatives, me freine sur mes idées farfelues et me soutient dans mes projets. D’ailleurs, le dernier en date est le projet #seinetsauf, le projet contre le cancer du sein et j’espère bien que d’autres verront le jour très vite.

Je lui ai déjà dit mais je le répète aujourd’hui publiquement : Un grand merci Merwen pour ton implication dans ma vie photographique qui est devenue aujourd’hui ma vie professionnelle et dans laquelle je m’épanouis.

Le site internet de Merwen : www.merwen.com
Sa page facebook : https://www.facebook.com/merwenbaphotographie
Obturations, son blog technique : http://www.obturations.com/
Lovinpix, sa boutique photo : http://www.lovinpix.com/fr/
Un portrait pour tous, son association : http://www.unportraitpourtous.com/

La pratique quotidienne

Et parce qu’apprendre l’aspect technique de la photo ne suffit pas, il est essentiel de pratiquer. Je le dit très souvent mais On ne range pas son appareil photo ! La flemme de devoir aller le chercher alors qu’une photo s’offre à vous, c’est non ! On laisse l’appareil sur le bar, sur la table à manger ou sur le bureau (en prenant bien soin de ne pas laisser trainer la sangle si des enfants courent par là) et hop, tout est bon à prendre en photo.

Ce n’est en effet que la pratique qui m’a permis de faire des choix artistiques et de créer mon identité photographique. Des prises de vues à la composition des images, c’est en pratiquant et en shootant qu’on se rend vraiment compte de ce qui nous plait ou pas.

Et parce que la roue tourne, c’est aujourd’hui à mon tour de donner des formations. Que ce soit des formations en one-to-one, des formations mariage, des formations référencement et web, c’est toujours avec un immense plaisir que je partage mon expérience et mes idées. J’espère être aussi généreuse que les personnes qui m’ont formées et rendre l’appareil comme il se doit !

Agnès

Illustration ©By Na

1 Commentaires
Ajouter un commentaire...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

  • Sandy Kohlmayer

    Je t’envie, tu as réussi à te lancer et cela demande du cran et pas mal de confiance en soi. J’ai un réel kiff pour la photo et je shoot tout le temps les petits moment de ma modeste vie… Quand j’aurai plus de temps pour moi, j’aimerai vraiment me préfectionner et apprendre les bases pour maîtriser à fond les capacité de mon appareil.RépondreAnnuler

Menu