Agnes colombo Photographe Paris

Hello & Bienvenue sur le blog !

Vous trouverez sur cette page les derniers articles écrits sur le blog. Que ce soit des séances grossesses, bébés et familles ou encore des mariages. Et n'oubliez pas que j'ouvre le studio un samedi par mois. La date est indiquée sur la page d'accueil.

Au plaisir de vous rencontrer !
Agnes

© Pedro Loustau

Mes photos au smartphone

J'ai l'honneur de vous présenter le petit dernier. Un livre dont j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire et qui j'espère vous plaira tout autant ! Mes photos au smartphone des éditions Eyrolles est disponible chez votre libraire ou sur Amazon et la Fnac. N'hesitez pas à laisser un petit commentaire sur Amazon, ce serait vraiment sympa de votre part !

Votre séance photo

Mon métier Ma passion #3
Professeur des écoles
Justine

Mon métier Ma passion

Justine est une amie de longue date. Je l’ai connu dans l’animation, mais je l’ai réellement découverte dans son métier de Maitresse :) Quand nous passons du temps ensemble, je pourrais la laisser parler des heures de son métier d’enseignante. Et pourtant, je suis très loin d’accepter notre système scolaire. J’ai l’ai moi-même quitté assez tôt et je regrette de ne pas avoir eu au collège ou au lycée une enseignante aussi passionnée car cela m’aurait surement aidé à découvrir l’école autrement. Justine est une personne que j’admire autant personnellement que professionnellement. Elle a toujours su où elle allait et s’est toujours donnée les moyens d’y parvenir. Une belle leçon de vie. Dommage que vous ne puissiez voir sa si belle écriture, mais je vous laisse la découvrir un peu plus bas en image, un soir juste après la classe, avec toujours autant d’énergie.

mon metier ma passion professeur des ecoles

Mon métier Ma Passion #3
Justine Labas, professeur des écoles

J’ai 34 ans … bientôt 35 (sic !). Et d’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours voulu travailler avec des enfants. Je voulais d’abord être pédiatre (mais les maths et moi on ne s’entendait pas trop !), puis prof d’anglais et je suis au final Professeur des Écoles. (oui avec des majuscules s’il vous plait madame !)

Après un bac ES en poche, j’ai passé 4 ans à la fac de Nanterre où je me suis vraiment éclatée : j’étudiais enfin seulement les matières qui m’intéressaient : « Littérature et civilisations des États-Unis du 20ème siècle » ! Puis 2 ans passés à l’IUFM (d’abord à Saint-Germain-en Laye et ensuite à Antony) pour apprendre le noble métier d’enseignant. Ça fait 10 ans maintenant que je suis prof et je suis loin d’être lassée.

Pourquoi ce métier ? Mes parents nous ont traînés mes frères et moi dans les musées, les expos, les parcs, les zoos… Tout ce qui pouvait nous apporter des connaissances et ouvrir notre culture était bon à prendre. J’ai eu envie à mon tour de transmettre ces connaissances, d’ouvrir les enfants aux autres et au monde qui les entoure et je pense que la culture amène à l’ouverture d’esprit et à la tolérance (compte tenu de l’époque dans laquelle on vit ce n’est pas du luxe !)

Mais la raison principale pour laquelle je me lève tous les matins, c’est que je veux essayer de leur apporter 8h de bonheur et de bien-être quotidien. On ne sait pas vraiment ce que certains vivent à la maison et malheureusement il y a beaucoup plus d’enfants en détresse qu’on ne le pense. Alors mon but, c’est qu’ils se sentent bien à l’école. J’essaye donc d’être là pour les protéger et il est important d’instaurer un climat de confiance au sein de la classe car quand on se sent bien, on apprend mieux. Je les chouchoute mes loulous, je les bichonne, je les câline, je peux sortir les griffes pour eux s’il le faut. J’aime profondément mes élèves et c’est parfois difficile de les laisser partir à la fin de l’année scolaire.

J’enseigne dans une classe de CP. C’est génial de voir leurs yeux briller dès qu’ils arrivent à lire des syllabes, des mots, des phrases. Ils s’émerveillent de tout, c’est magique !

J’ai la chance de travailler avec des collègues au top. On monte des tas de projets. On ne se contente pas de faire des maths et du français. On essaye de leur apprendre surtout à vivre ensemble, à se respecter, à s’entraider et à devenir acteurs de leur monde.

Mon boulot me passionne, je passe mon temps à chercher de nouvelles idées, à essayer de m’améliorer parce que je pense qu’on a toujours une part de responsabilité dans l’échec d’un élève. Je me remets en question, je tâtonne, je ne pense qu’à ça. J’en parle beaucoup à la maison, un peu trop peut-être parfois. Ma famille connait bien mes élèves sans les avoir jamais vus. Il m’arrive même de me lever en pleine nuit, d’allumer mon ordi parce que j’ai eu une idée…. Mon chéri est très patient ! Je crois même que je donne plus de temps à mes élèves qu’à mes propres enfants ! Ah la culpabilité maternelle !!

Alors bien sûr, comme tout le monde, il y a des matins où on n’a pas envie de se lever, où on serait mieux chez soi, où nos élèves nous énervent un peu mais non je n’échangerai mon métier pour rien au monde.

Ça fait 10 ans maintenant et je suis loin d’être lassée.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Pas de commentaire
Ajouter un commentaire...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

Menu