menu+-

Regarder ailleurs, regarder autrement

Regarder ailleurs, regarder autrement

Je n’ai jamais fait un même métier plus de 2 ans. Je suis une #slasheuseprofessionnelle . Tu sais, le genre de personne qui change d’avis et d’envies dès qu’elle s’ennuie. Et oui, c’est moi ! Par contre, j’ai toujours travaillé dans le « social ». Il est donc pour moi inconcevable de faire subir mon désarrois. Aussi, je me suis toujours promis de partir avant de ne plus en pouvoir.

Aujourd’hui, cela fait 8 ans que je suis photographe professionnelle. Et je sais que ce qui me permet de continuer et de m’épanouir, c’est le changement (être mon propre patron m’aide aussi plutôt pas mal aussi il faut bien l’avouer) :

• Rencontrer des gens différents tout le temps
• Revoir mes fidèles clients et voir les enfants grandir
• M’adapter à toute situation (de climat, d’organisation, d’humeur, de vie)
• Proposer différentes prestations (prises de vues, formations) et les étoffer encore et toujours
• Développer ma créativité
• Essayer des choses, rater, recommencer, réussir (ou pas)

Et si je ne me lasse pas, c’est que mon regard a changé, avec l’expérience, et le contact auprès d’autres personnes. Je crois qu’on est tous à même de pouvoir regarder ailleurs, regarder autrement. Porter tout simplement un autre regard sur soi, sur les autres, sur son métier, sur son quotidien…

regarder ailleurs regarder autrement

Regarder ailleurs, regarder autrement
Mais comment ?

Je vais donc vous expliquer ici les choses qui me permettent de regarder les choses différemment, qui influent tant sur ma vie professionnelle que personnelle et qui me permettent de grandir, comment j’arrive à me renouveler, voir les choses différemment, et retrouver une motivation et un sens à mon activité.

1. S’ouvrir

Le confinement (et c’est d’actualité) est peut être bon pour certaines choses ou situations. Mais même s’il est bon de se retrouver soi-même, il n’en ai pas moins important de savoir s’ouvrir au monde. Car vivant en société, savoir vivre avec l’autre est essentiel. Il est d’ailleurs source d’inspiration. En tant qu’indépendant, on travaille souvent seul. Mais comme le dit l’adage : Seul on va plus vite, Ensemble on va plus loin. Alors je crée des liens, je m’ouvre aux autres, à leurs passions, à leur vie. Je les contacte, je les rencontre, je les écoute. On partage, on échange, on s’aide, on se projette.

« S’ouvrir » aux autres me permet de regarder les choses autrement et de réfléchir différemment, parce que rester enfermer ne peut pas me permettre d’évoluer.

2. S’inspirer

Ah l’inspiration. Elle est partout. Que ce soit dans le cinéma, la rue, les voyages, les musées, le sport, son quotidien. En tant que photographe, le cinéma et les séries me font rêver. La publicité aussi est une source d’inspiration incroyable, les magazines, même instagram (et oui !). J’adore passer des heures à regarder des affiches publicitaires ou de mode. Je suis aussi beaucoup inspirée par la nature, les saisons, les insectes, les plantes. C’est une orgie de couleurs et de formes toutes aussi belles les unes que les autres.

« S’inspirer » me permet de regarder ailleurs et de développer ma créativité, pour faire autrement et décupler mes idées.

3. Se former

Quand on fait un métier depuis longtemps il est difficile de sortir de sa zone de confort. Et pourtant ! Que ce soit pour une reconversion ou pour se spécialiser au sein de son propre métier, acquérir de nouvelles connaissances, découvrir de nouveaux savoir-faire me donnent un coup de fouet à la motivation. Qui n’est jamais ressorti d’une formation avec une envie incroyable de tout révolutionner et de faire évoluer son entreprise ?

« Se former » me permet de me remettre en question et de casser les codes pour en découvrir de nouveaux.

Et vous, que faites-vous pour ouvrir votre esprit, regarder ailleurs,
regarder autrement et changer de point de vue ?

regarder ailleurs regarder autrement
Illustration ©Charlotte Duchadeau

retrouvez-moi sur instagram !

@agnes_colombo