La vie continue

paris-tour-eiffel-agnes-colombo

Suite aux évènements terrifiants de Paris le 13 novembre dernier, comme beaucoup, j’ai été choquée. Pas choquée dans la raison, parce que l’on ne maitrise pas les choses et que tout peut arriver, mais choquée dans mon corps. Choquée je crois finalement que cela se passe si près de chez moi, et que l’on touche à ma ville, Paris, mais surtout que l’on touche à mes proches. Mes amis ont eu la chance de rester en vie et j’en suis soulagée. Mais lorsque j’ai lu le post de Benjamin vendredi soir, j’en avais le souffle coupé.

attentats-paris-13112015

Bloquée sur ces mots. Totalement bloquée. Incapable de savoir si les mots alignés sous mes yeux assemblés les uns aux autres voulaient vraiment dire ce qu’ils semblaient dire. Incapable de savoir s’il allait s’en sortir à ce moment. Dans le doute et la peur. Lire ce message au moment même où il l’a écrit concrétisait d’avantage ce qui se passait mais avait en même temps quelque chose d’irréel. Dans l’impossibilité de donner une quelconque aide, passive, je n’étais qu’une spectatrice désirant sortir de la salle mais ficelée au siège malgré moi.

Benjamin s’en est sorti vivant mais j’imagine tellement traumatisé. J’espère le revoir le sourire aux lèvres autour d’un verre et trinquer avec lui à la vie.

attaques-paris-13112015

Ma fille de 7 ans m’a demandé hier si l’on pouvait déménager dans un autre pays, là où il n’y avait pas la gu’R (certains mots sont apparemment interdits sur les réseaux sociaux…). Elle m’a aussi dit que quand elle sera grande et qu’elle aura 8 ans, elle ira dans tous les pays du monde, et elle dirait à la Loi qu’il faut interdire la gu’R. J’aimerai pouvoir la rassurer, et lui dire qu’il n’y aura pas de guerre en France, mais je ne suis moi-même pas convaincue, alors difficile d’être convaincante. Je l’ai donc serrée dans mes bras en lui disant que je l’aime et que je ferais toujours tout pour la protéger avec son papa.

J’ai toujours habité Paris, et je ne me vois pas la quitter. J’aime son allure, ses odeurs, sa folie… Alors j’ai souhaité faire un petit diaporama des photos que j’ai prises ces dernières années à Paris sur une jolie chanson de Joséphine Baker parce que la vie continue, qu’elle est belle et qu’il faut profiter de chaque instant.

La vie continue | Agnes Colombo

Prenez soin de vous.
agnes -) contact

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Témoignages (Google)

“Merci Agnes pour les superbes photos de la naissance de notre fils, cinq ans après avoir réalisé celles de notre aînée. Très à l’écoute, réactive et douce. Tout était parfait !” (Nha-Le T.)

___

“Ayant offert le pack naissance à ma compagne je ne regrette en rien mon cadeau et même oserais-je dire mon investissement, car quel résultat incroyable. Ses clichés entreront dans la prospérité de votre famille pour les générations à venir, c’est peu dire. N’aimant que peu être pris en photo, Agnès a su me mettre à l’aise, chose peu aisée aussi ! Bref c’est une photographe avec une vraie signature artistique, nos photos studio et maternité sont sublimes. Cela me donne envie de refaire appel à Agnès plus tard pour des photos famille car on y prend vite goût :). Pour faire simple, merci à toi Agnès.” (Clément L.)

___

“Je dois avouer que je n’ai jamais été très attirée par une séance photo à la maternité. Fatiguée par l’accouchement et les débuts difficiles de la naissance de notre bout’chou, c’est un moment où l’on ne se sent jamais très belle ni très en forme. Pour mon 4ème et dernier bébé, j’ai quand même voulu tenter l’expérience avec Agnès et je ne regrette rien. Agnès est une photographe très à l’écoute et très patiente. Elle s’adapte au rythme du bébé, n’impose rien et sait capter le meilleur. Les photos qu’elle a prises de notre fille et de nous sont magnifiques et restent très naturelles. Elles nous permettrons de garder un souvenir inoubliable de la naissance de notre fille.” (Stéphanie T.)

___

“Un moment exquis, Agnès est une femme enthousiaste, drôle et très pro. Cette séance photo corpo fut un plaisir. Je recommande vivement Agnès qui au delà de son talent est une personne au grand coeur !” (Christophe L.)