follow @influencer on IG

Bienvenue sur le blog !

Le pouvoir des images

Aujourd’hui, un article un peu particulier parce que j’avais envie de vous parler de moi, de ma relation aux images, de ma famille et de mon patrimoine familial.

Lorsque j’étais petite, j’ai eu la chance d’avoir un papa photographe qui aimait les souvenirs. Il sortait son appareil photo régulièrement pour me prendre ma sœur et moi ainsi que ma maman dans les moments les plus informels de notre vie quotidienne comme pendant nos vacances, ou nos repas de famille.

Ces images, je m’en régale aujourd’hui et elles gardent non seulement leur charme d’antan mais aussi et surtout elles me rappellent les bons moments passés avec tout ceux qui sont partis rejoindre les anges.

Attention, les images que je vous dévoile ici sont inestimables pour moi et je remercie encore mon papa de le avoir prise et les avoir numériser. Merci de respecter chacune de ses photographies et de ne pas les utiliser de façon intempestive.

Le pouvoir des images

Il y a les images qui ont un pouvoir absolu. Celui de nous emporter dans un autre monde, celui qui nous raconte notre histoire et nous dévoile nos racines.

Le pouvoir des images
Le pouvoir des images

Une autre époque

Je vous présente tout d’abord ma maman et mon papa. Ma maman s’appelle Claudine et mon papa Jean-Noël. Quand je regarde ces photos, j’ai l’impression d’être sur une autre planète. Une autre époque c’est sûr, une époque où mes parents étaient jeunes. Je me rends compte d’ailleurs aujourd’hui que je suis plus vieille que mes parents le sont sur ces images. Ça fou un coup non ?

Le pouvoir des images

Un monde en couleur

Et oui, mes parents eux aussi ont été jeunes. Et avant de nous avoir ma soeur et moi, ils ont vécu leur jeunesse, ils se sont aimés, ils découvraient le monde, ils sortaient avec leurs amis… Et même que leur monde à eux était aussi en couleur !

Le pouvoir des images

Des photos à l’argentique

Mes parents se sont mariés en 1980. Le ventre de maman s’est arrondi, je suis arrivée quelques mois plus tard. Papa n’a bien sur pas oublié d’immortaliser cet événement si important de leur vie. Argentique au poignet, mais pas que, car le point fort de papa était aussi de poser son appareil-photo sur un trépied pour pouvoir lui aussi être sur quelques images.

Le pouvoir des images
Le pouvoir des images

Est-ce vraiment des souvenirs ?

Je pourrais passer des heures à regarder ces photos, à essayer de me rappeler un quelconque souvenir de cette époque. Mais j’étais bien trop petite. Et pourtant, à force de les regarder, j’ai comme l’impression de m’en rappeler. Bien plus que des souvenirs, les images ont un véritable pouvoir sur moi. A vouloir m’en rappeler, je me suis sûrement créée des souvenirs qui y ressemblent.

Le pouvoir des images
Maman enfant
Portrait d'enfant
Le pouvoir des images

Des moments de complicité

Dans les photos suivantes, vous verrez beaucoup de moments de complicité avec ma maman, peu avec mon papa à mon grand regret, puisqu’il était derrière l’appareil photo. C’est toute l’histoire de notre vie en tant que photographes. Heureusement et en ce qui me concerne, j’ai décidé quant à moi d’être sur les photos de notre famille. Aussi, je fais appel chaque année à un photographe professionnel pour immortaliser nos petites frimousses et nos moments de complicité.

Tous mes sens en éveil

La photo ci-dessous en noire et blanc avec ma maman est une de mes photos préférée. Non seulement parce que j’aime cette prise de vue très dynamique mais aussi nos sourires. Cette photo, j’aimerai la toucher et prendre ma maman dans mes bras. Elles (ma maman & la photo) respirent le bonheur. Vous sentez ?

Portrait d'enfant
Maman enfant

Je me souviens très bien de ce matelas gonflable (vraiment ?). Je crois même me rappeler de son odeur… J’aime l’attitude de ma mère et de mon père. Ils paraissent si jeunes. Encore plus jeunes que lorsque nous avons eu Emy. Ma mère ressemble encore à une ado. Un autre monde. J’ai l’impression que cette image sort tout droit d’un vieux film. Je pourrais même y entendre la musique.

Le pouvoir des images

Ah les moments câlins avec maman, et avec papa ! Je ne sais pas si c’est maman qui nous a pris en photo ou si papa avait mis le retardateur comme il avait l’habitude de le faire, mais si c’est le cas, c’était une bonne idée papa ! Parce que des photos comme ça n’ont pas de prix… et ce canapé non plus d’ailleurs !

Le pouvoir des images
Le pouvoir des images

Papa avait toujours le chic pour prendre les photos au moment pile où il le fallait. C’était d’ailleurs souvent avec des animaux. Grand amoureux des oiseaux, celle-ci révèle je trouve assez bien les images qu’il avait l’habitude de faire pendant « L’heure du casse-croute ».

Le pouvoir des images

Et puis tous ces portraits, pris sur le vif, ou « posés ». Comme on photographie ses enfants aujourd’hui avec un smartphone.

Portrait d'enfant
Portrait d'enfant
Portrait d'enfant
Portrait d'enfant

La naissance de ma petite soeur

Et puis ma petite sœur Audrey est née en 1984. Une nouvelle source d’inspiration pour papa mais aussi je pense un peu moins de temps. Et puis surtout, une grande fille qui a commencé au fil du temps à ne plus vouloir poser, où à faire un peu plus le clown. Des moments de rigolades et de boudin, des moments de tendresse et de colère. J’ai souvent tendance à ne me rappeler que nos chamailleries avec ma sœur, tant il y a pu en avoir. Mais le fait de voir ces images me réconcilie avec ce passé qui me paraissait bien tumultueux.

Le pouvoir des images

J’aime cette photo car je portais ma robe préférée. Une robe de petite fille rose et grise qui n’aurait jamais dû rapetisser tandis que je grandissais (non mais dis-donc). Mais j’aime aussi cette photo car on y voit la manière dont je suçais mes doigts petite (et pendant si longtemps !) avec ma petite panthère rose (qui est aujourd’hui dans le lit de ma fille) et son ruban de satin. Avant ou après la sieste, je ne sais pas quand a été prise cette photo mais nous semblions bien nous amuser avec Audrey.

Le pouvoir des images

Et puis il y avait aussi ces photos, celles où maman nous habillait joliment parce que papa avait décidé de nous faire de belles photos dans le parc. Je me rappelle (où est-ce à cause des photos ?) de cette session dans le Jardin Floral du parc André Malraux de Nanterre. Nous avons toute une série d’images de cette promenade.

Le pouvoir des images

Le poids des images

Et puis il y a les images qui pèsent lourd mais dont on se remerciera jamais assez l’auteur. Celles qui nous coupent la respiration. Celles qui nous font sourire. Celles qui dont on entend encore les voix.

Le poids des images
Tata Yvonne, partie à Noël dernier.
Le poids des images
Mon petit cousin Micka, qui a décidé de partir beaucoup trop tôt.
Le poids des images
Tonton Vieillard et ses grosses paluches.
Le poids des images
Mon chien Bari, avec qui j’étais si complice.
Le poids des images
Et puis mon tonton Willy, mon père noël préféré, qui s’en est allé la semaine dernière…

Les photos dossiers

Et pour finir sur une note un peu plus fun, il y a les photos dossier. Celles dont les parents sont ravis de pouvoir sortir au mariage de leurs enfants ! Raté puisqu’on a décidé pour notre part de ne pas nous marier ! 😝

La fashion attitude sur le pot

Chaussettes hautes, plaid de fourrure, papier peint des temps modernes, rideaux de velours. C’est la classe ou ça ne l’est pas. En tout cas et ce qui est sur, c’est que ce pot, il me semble bien m’en souvenir ! C’est que j’ai dû y passer du temps dessus !

Les photos dossier

Les moments incongrus

Ces moments qui ne sont pas prévus. Des histoires incroyables. Des anecdotes à raconter, et pour le coup à montrer aussi. Ça se passe finalement de commentaire. Le sourire aux lèvres.

Les photos dossier

Les grimaces

Et puis les fameuses grimaces, qui finalement se retrouvent sur de nombreuses photos, et qui semblent être toutes les mêmes. Je crois que je me suis arrêtée à ce stade en terme de pose photo. Vous ne croyez pas ?

Les photos dossier

J’aimerai vous en montrer encore et encore. Des images qui me parlent de ces doux moments, de moments plus difficiles, des souvenirs qui peinent à revenir, et ceux qui sont perdus à jamais. Heureusement que mon papa a pu prendre toutes ces images qui me permettent aujourd’hui de me construire, de savoir qui je suis, et de comprendre qui je suis.

Ces photos me transportent dans un passé qui me semble si loin et si proche à la fois. Lorsque ma fille regarde ces photos aujourd’hui, elle ne me reconnait pas. Est-ce qu’elle les ressortira un jour, est-ce qu’elle les regardera encore lorsque je ne serais plus là. Je ne sais pas. Mais ce qui est certain, c’est qu’elle saura qui elle est et d’où elle vient. Un patrimoine familial inestimable. Est-ce pour cela que je suis devenue photographe professionnelle ? Peut-être. Sûrement.

Articles récents

contact

Gardons le contact !

Réponse assurée

sous 24h

Depuis 2011, je mets un point d'honneur à répondre à l'ensemble des demandes dans les 24h. Si jamais vous n'avez pas de retour de ma part, n'hésitez pas à me recontacter par téléphone ou à vérifier vos spams !

 

STUDIO Les pavés bleus

4, rue Piemontesi - 75018 Paris, France

Sur RDV uniquement

 

TEL : 06 32 55 84 98

Envoyer

Formulaire envoyé avec succès, merci !Erreur d'envoi, merci de ré-essayer !